trikes-motos73

balades en trikes et en motos
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Victory concurrent de harley .

Aller en bas 
AuteurMessage
batchi73

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 51
Localisation : St Etienne de Cuines

MessageSujet: Le Victory concurrent de harley .   Mar 26 Jan - 21:56

scratch
La puissance d’un GT routière et luxueuse n’est pas aussi accessible pour un constructeur qu’on pourrait le croire. Ils sont peu à se frotter à l’exercice ; mais les modèles existants sont légendaires. Jusqu’à présent, se délecter de la route à bord d’un puissant paquebot ne pouvait se concrétiser qu’à bord de 3 navires : la Honda Goldwing, la BMW K 1200 LT, et la Harley-Davidson Electra Glide (et ses multiples déclinaisons). Voici une nouvelle machine pour clairsemer cet aperçu, offrir une autre version du Touring de prestige, conjuguer le cruising moto à la canadienne (tabernacle… !) – La Victory Vision Tour

Une mécanique typiquement américaine, calé sur 106 cubic inches, soit 1731 cm3. Entre ses ailettes, 92 chevaux, 1 ACT et 4 soupapes par cylindre, de l’injection, un couple de 15 mkg très sollicité par ce gros bestiau de 400 kgs. Sous l’imposante silhouette, les équipements (de série ou en option – on attend de savoir ce que décidera l’importateur pour la dotation) sont dignes d’une bonne berline allemande : poignées et selles chauffantes, lecteur radio-CD MP3, pare-brise électrique, régulateur de vitesse, GPS, belle capacité de chargement, assises et protection princières, freinage combiné avec option ABS, et une hauteur de selle très basse pour se couler au lieu de s’asseoir dans le fauteuil. Le combiné d’instrumentation est flatteur, doté de 4 cadrans analogiques, d’une fenêtre digital et d’un panel de voyants de contrôle entre le tachymètre et le compte-tours. Conscient de la masse de la Vision, Victory a bien pensé les choses au cas où la GT vous glisse des doigts à l’arrêt ou en cas de mauvais béquillage. De discrètes protections permettent de fortement limiter la casse si les flancs de l'engin viennent à copuler avec le sol. Prête à bouffer du kilomètre, la Vision Tour embarque 22.7 litres de carburant dans ses deux réservoirs. Ceux-ci sont encastrés dans le cadre de type porteur en aluminium.

Un danger pour l’Electra Glide ? Cette nouvelle Vision Tourer n’a pas l’aura de sa rivale, mais son style futuriste et l’assurance de la maison Polaris peuvent venir secouer la hiérarchie. La Vision Tour en impose, et si son tarif ne prend pas une trop grosse inflation en arrivant sur notre territoire, elle pourrait venir chatouiller la référence Goldwing et la prochaine LT 6 cylindres de BM. Cette GT existe dans plusieurs niveaux de finition, dont le premier démarre outre-Atlantique à environ 16 000 euros. En France, il ne faudra pas s’attendre à un tarif si alléchant. Espérons juste que l’inflation soit contenue pour accueillir les Victory et leurs gros twins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://batchi73@orangr.fr
 
Le Victory concurrent de harley .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
trikes-motos73 :: autres-
Sauter vers: